Favoriser l'innovation

Favoriser l'innovation

L’Éco-Vallée se veut le territoire de l’innovation en matière de développement durable. Tandis qu’une technopole urbaine se construit à Nice Méridia avec des centres de recherche publics et privés, l’ÉcoCité Nice Côte d’Azur expérimente les technologies et les services de la ville du futur.

 

R&D à Nice Méridia

Nice Méridia est conçue pour être la technopole urbaine de Nice Côte d’Azur, orientée vers le développement durable et la santé. Ce site se veut particulièrement attractif pour les centres de recherche et développement publics comme pour les organisations privées. Proximité de la ville, présence d’organismes d’enseignement supérieur, facilité d’accès aux transports en commun, animation urbaine en dehors des horaires de bureaux…, autant d’atouts qui devraient séduire et fixer une population de jeunes chercheurs et d’ingénieurs. L’installation de start-up et de PME technologiques va permettre la fertilisation croisée et l’essaimage entre le monde universitaire et les entreprises.
Le concept de mixité y est également appliqué, avec une offre conséquente de logements et de services urbains.

 

Premier institut universitaire

La présence de l’université sur le site de Nice Méridia a pris corps début 2012 avec l’installation de l’Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable. L’IMREDD a été sélectionné par l’État dans le cadre de l'opération « Campus prometteurs » et a bénéficié d’un financement de 15 millions d’euros, via un dispositif de partenariat public-privé. Cette implantation marque le premier jalon de la coopération voulue dès l’origine de la technopole entre formation, recherche et développement. La thématique environnementale de cette antenne de l’Université Nice Sophia Antipolis est en parfaite symbiose avec la vocation « développement durable » de l’Éco-Vallée.

 

L’ÉcoCité, laboratoire de l’innovation

L'EcoCité Nice Côte d'Azur se veut le laboratoire du développement durable et de la ville de demain. L’objectif est de déployer, au sein d’un partenariat entre la Métropole et les entreprises, les services novateurs et les technologies innovantes qui seront utiles à la construction de la ville du futur. Par exemple en matière d’énergie, l’ÉcoCité est partie prenante du projet national Smart Grid (lire encadré).

L'énergie du futur

Pour encourager la sobriété énergétique, l’ADEME (Agence pour le Développement et la Maîtrise de l’Energie) a retenu six projets « Smart grid » sur le territoire national. Deux sont basés en région PACA, avec des connexions dans l’Éco-Vallée :

- Nice Grid : implantée à Carros, cette expérimentation vise à tester le pilotage de production d’électricité photovoltaïque et de consommation des clients particuliers et tertiaires. Elle est financée par l’État et l’Union européenne.

A terme, elle pourra être étendue à tout le territoire de l’Éco-Vallée, les nouveaux bâtiments étant conçus pour être « smart grid compatibles ».

- REFLEXE : ce projet basé en région PACA pourra être déployé sur la plaine du Var. Le dispositif permettra d’anticiper les comportements des consommateurs afin de construire un réseau électrique intelligent.